Maxime ZECCHINI

Piano

Français English

  • Télérama

    Valide de ses deux mains mais subjugué par ce répertoire singulier, le jeune pianiste français Maxime Zecchini lui consacre une anthologie discographique passionnante.

    Gilles Macassar

    article Télérama ffff

    Télérama

  • le Monde

    Soldat des temps modernes, Maxime Zecchini a donné du chef-d’œuvre ravélien une lecture impressionnante tant sur le plan purement pianistique que de l’expression musicale.

    Marie-Aude Roux, Le Monde

    article Le Monde

    le Monde

  • Classica

    D'emblée, on est fasciné par la virtuosité de cette fameuse main gauche, qui donne l'illusion d'avoir dix doigts, se déplace à une allure vertigineuse de l'extrême grave à l'extrême aigu, multiplie les plains sonores et enchaîne avec aisance des traits perilleux. Mais au-delà des particularités techniques, c'est un véritable panorama de l'école française que donne à voir Zecchini : de Bruno Mantovani à Nicolas Bacri, divers styles sont convoqués, mais on reste néanmoins frappé par l'unité de l'ensemble.

    Sarah Léon, magazine Classica

    article 4 étoiles magazine Classica

    Classica

  • Diapason

     Unique par son ampleur, l’anthologie de pièces pour la main gauche distillée depuis 2012 par   Maxime Zecchini consacre son septième volume à des compositeurs contemporains... Zecchini a développé une maîtrise hors du commun dans ce domaine... Le toucher net et puissant de l’interprète...

    Pierre Rigaudière, Diapason

    article 4 clés magazine Diapason

    Diapason

  • Emissions France Musique

    Scriabine, Chopin, Saint-Saëns, Bartók, Fauré, Bellini... : ils sont tous passés sous les doigts de Maxime Zecchini avec une virtuosité extraordinaire.


                Emilie Munera, France Musique.

     

    Incroyable ! Phénoménal ! Extraordinaire ! Pour nos auditeurs, Maxime Zecchini joue toujours uniquement de la main gauche. On n’en croit pas ses oreilles, mais je vous garantis que c’est vrai... Ce sera la première fois au monde que toutes ces œuvres seront enregistrées et réunies de cette façon...

            Frédéric Lodéon, France Musique

    Emissions France Musique

  • La Lettre du Musicien

    La démarche de Maxime Zecchini est des plus audacieuses : le jeune pianiste français, a entrepris de remettre à l’honneur le répertoire pour la main gauche. Il consacre ainsi une anthologie discographique à cette littérature. Des pièces majeures du répertoire pour la main gauche. Une gageure !

    La Lettre du Musicien

  • Concert Classic

     Comme tout pianiste normalement constitué, Maxime Zecchini s’est un beau jour plongé dans le Concerto pour la main gauche de Ravel. Bien d’autres interprètes avant lui se sont attaqué à cet ouvrage et ... en sont restés là ! Tel n’a pas été le cas pour notre pianiste... Une anthologie en 10 volumes : Il en faut un, ce sera lui ! Zecchini prend contact avec le label Ad Vitam records et lui propose de se lancer dans une vaste anthologie en 10 volumes du répertoire pour la main gauche – une première dans l'histoire du disque... Le pianiste a magistralement relevé le défi... 

            Alain Cochard

    Concert Classic

  • ResMusica

    Une visite impressionnante du répertoire de la main gauche. Ce jeune musicien étonne par la virtuosité de son jeu. Le résultat est époustouflant, et il faut une imagination surhumaine pour ne pas entendre une main droite. L’auditeur restera en étonnement constant et rien ne nous interdira de poursuivre avec Maxime Zecchini l’exploration de ce répertoire, qui transforme la curiosité en nécessité.

    ResMusica

  • Pianiste
  • Le Républicain Lorrain

    Aussitôt que les doigts du pianiste Maxime Zecchini ont touché le clavier, la magie a opéré, et le public, enchanté, a rappelé le jeune pianiste pour trois bis.

    Le Républicain Lorrain

  • Valeurs Actuelles

    Excellente idée que cette anthologie dédiée aux œuvres pour la main gauche, confié aux doigts déjà experts du jeune français Maxime Zecchini. Un régal.

    Valeurs Actuelles

  • La Dépêche du Sud-Ouest

    Un pianiste star : son ton est franc, son clavier, transparent. Son interprétation de Liszt est splendide. Il est jeune, extrêmement doué et il a présenté pour un finale spectaculaire une de ses propres compositions. La réponse du public ? Un Enthousiasme illimité.

    La Dépêche du Sud-Ouest

  • Frankfurter Allgemeine

    article Frankfurter Allgemeine

    Frankfurter Allgemeine